28 juillet 2017

La rencontre

bme-larencontre-titre

Téléchargez GRATUITEMENT


votre chèque d'abondance à imprimer !
et recevrez, chaque mois, un rappel le jour précédent la date du chèque d’abondance !

Recevoir le chèque en te connectant avec Facebook

Cet article a été réalisé dans le cadre d’un carnaval d’articles lié au thème « La rencontre ». Retrouvez les autres articles concoctés par nos collègues blogueurs sur le blog de Virginie www.moi-et-les-autres.com en cliquant ici!


Crédit Photo: Flickr, Raju Jasai

Je me regarde dans le miroir. Je vois une belle femme, avec des cheveux noirs, la peau lisse et blanche, des yeux verts et un joli sourire. Une femme qui vit seule, mais heureuse.
Aujourd’hui c’est mon anniversaire. Je fête mes  40 ans.
Je n’aime pas beaucoup les fêtes, donc j’ai décidé que pour ce jour spécial j’allais profiter du beau temps pour faire une jolie randonnée à la montagne.
C’est un vrai régal.

Rester un peu seule

Avec mon travail de vendeuse dans une belle boutique de vêtements de qualité d’occasion je rencontre toute la journée et tous les jours du monde: des jeunes, des vieux, des hommes, des femmes, des mamans, des papas, des personnes polies et des personnes mal élevées.
Quelquefois, quand je rentre le soir chez moi, je suis vraiment fatiguée et j’en ai marre de voir tous ces gens.
J’ai donc vraiment envie de rester un peu seule. C’est mon cadeau pour moi-même, pour mon anniversaire. C’est la première fois que je fais quelque chose comme ça. Normalement je fréquente la ville, les magasins, les bistrots.

Crédit Photo: Flickr, Kenny Louie

J’ai préparé, toute contente, mon sac à dos, avec des sandwiches au poulet (ce sont mes préférés!!!), des tomates cherry, du thé vert et des biscuits au miel. Mmmm, c’est bon!

Aujourd’hui j’ai décidé de laisser à la maison mon téléphone portable et de n’emporter avec moi que l’appareil photo. L’idée est de rester VRAIMENT SEULE!

Je pars

Le ciel est bleu, aucun nuage.
Je commence à monter sur la montagne. J’ai choisi un parcours assez facile, pas trop loin de mon village.
En me baladant, j’écoute les oiseaux qui chantent. C’est magnifique! Je ne le fais pas souvent.
Je respire profondément et je commence à sentir le parfum de la nature: l’herbe fraîche sous mes chaussures, les feuilles des noisetiers, l’humidité de la terre sous les arbres… pourquoi je n’ai jamais fait ça avant?? Quelle idiote je suis!

Cédit photo: Flickr Joseph Bylund

J’avance dans la forêt, avec la tête qui regarde en haut, au sommet des arbres. J’espère arriver à voir quelque écureuil ou n’importe quel animal. Je rêve…
Je rêve tellement que je ne vois pas l’énorme trou qu’il y a juste devant moi.

BOUM!!! Je tombe dedans avec un bruit sourd!!!

Le silence

Il faut quelques secondes pour que je comprenne où je suis et qu’est-ce qui s’est passé.

Le mal

Ma jambe!!! Ça fait trop mal. Je n’arrive pas à me bouger. Je commence à avoir peur.
ET MAINTENANT??

Mon téléphone, mais bien sûr! Je vais appeler quelqu’un pour qu’il vienne m’aider. Je prends mon sac à dos (il est encore miraculeusement sur mes épaules malgré la chute) et je commence à chercher avec ma main le téléphone…

JE L’AI LAISSÉ A LA MAISON!!!!

Quelle imbécile je suis!! Aller à la montagne toute seule, pour la première fois, inexpérimentée comme je suis, sans un téléphone!

ET MAINTENANT??

J’essaie de me soulever. Ma jambe est cassée. Je n’y arrive pas. PAS DU TOUT!

Le mal augmente, au fur et à mesure que le temps passe. Je ne sais plus quoi faire, donc je commence à pleurer. Je pense à ma belle boutique, pleine de gens: jeunes, moins jeunes, hommes, femmes, mamans, papas, personnes polies et personnes mal élevées.

Je voudrais être là, avec eux.

Je commence à comprendre que mon univers est là, au milieu des personnes. Je ne suis pas une femme qui aime rester toute seule comme ça.

J’aime la nature. Mais j’aime la vivre dans un endroit où je me sens en sécurité.

Ici, seule, je commence à comprendre ce que je veux et qui je suis: une belle femme qui aime rester avec les gens, qui aime sortir avec ses amies à boire un thé au bistrot, qui aime se promener dans la ville, au bord du lac.

Le temps passe, trop lentement. Le mal devient insupportable. Au moment où je commence à perdre espoir et à penser négativement, voilà que j’entends, à proximité, les pas de quelqu’un qui passe juste par là, sur mon chemin.
Je commence à crier, à l’appelé!!! Il me voit, il vient vers moi et il comprend tout suite la situation. Avec son téléphone (mais bien sûr!!) il appelle les secours et le soir je me retrouve à l’hôpital avec ma jambe toute plâtrée.

Retour à la maison

Après une semaine et je suis à la maison. Je ne pourrai pas travailler pendant quatre semaines, et j’ai même de la peine à marcher avec les béquilles. Pour passer le temps je commence à faire des choses que je n’ai jamais eu le temps (et l’envie) de faire: lire des livres passionnants, regarder des séminaires et faire grandir des petites plantes aromatiques (mon petit coin de nature!) et également écouter de la bonne musique. Je m’aperçois que je commence à découvrir en profondeur qui je suis. J’aime mes balades à la ville, mais j’adore aussi rester à la maison et m’occuper de mon petit monde, de mes petits plaisirs.

Quelqu’un frappe à la porte. Avec calme (forcément) je me lève pour aller ouvrir la porte.
SURPRISE!!!
C’est Jean! L’homme qui m’a sauvée à la montagne. Depuis ce jour là, on est restés en contact et il a continué à m’appeler presque tous les jours, pour savoir comment j’allais.
Aujourd’hui il est venu me rendre visite.
On passe un magnifique après-midi ensemble, en regardant un film, en buvant un thé avec des biscuits au miel et en rigolant.
J’AI AUSSI TROUVÉ UN AMI.

Dans la montagne JE ME SUIS RENCONTRÉ MOI-MÊME, la vraie femme que je suis.
Dans la montagne J’AI RENCONTRÉ UN AMI

Crédit photo: Flickr, Frank Balsinger

Je travaille

Maintenant je comprends.
Chaque jour JE RENCONTRE des personnes merveilleuses. Personnes différentes et merveilleuses. Chacun avec son histoire: heureuse, triste, belle, moins belle, mais c’est l’histoire de leur vie et je la respecte pour ce qu’elle est.

Merci.

Recevoir le chèque en te connectant avec Facebook

Téléchargez GRATUITEMENT


votre chèque d'abondance à imprimer !
et recevrez, chaque mois, un rappel le jour précédent la date du chèque d’abondance !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

8ac4a64af15938a03e5a227433b44098KKKKKKKKKKKKKKKKKKKKK