18 juin 2018

Cessez d’être gentil, soyez vrai

Résumé du livre - Edition illustrée

Cessez d’être gentil, soyez vrai – Edition illustrée
Auteur: Thomas D’Ansembourg – Illustration d’Alexis Nouailhat
Edition en français: Les Editions de l’Homme – 150 pages

Présentation du livre – Résumé

Cela fait quelques années que j’avais envie de découvrir ce livre. J’ai enfin franchi le pas pour le lire et je vous avoue… je l’ai dévoré en une nuit!!!

L’entrée dans ce livre se fait de la plus simple des manière et très aisément. Le fait d’y trouver des illustrations très sympathiques nous guide avec plaisir et douceur dans l’introduction du livre. Mais au fur et à mesure de la lecture, l’auteur nous met face à nos réalités et la lecture de cet ouvrage devient alors passionnante.


L’auteur

Thomas d’Ansembourg propose depuis 1994 un travail de connaissance et de pacification de soi permettant de s’aligner sur son élan de vie et de mettre ses talents au service de la communauté. Auteur de plusieurs best-sellers, il collabore pour la première fois avec Alexis Nouailhat pour les illustrations de ce livre.

Introduction

Vous en avez assez de vous plier en quatre, de ne pas oser dire NON, d’être une personne trop timide ou, au contraire, agressive?
Détendez-vous! Déployez-vous! La version illustrée du best-seller « Cessez d’être gentil, soyez vrai! » est disponible pour tous ceux qui aiment apprendre à mieux vivre ensemble… en s’amusant!

Découvrez comment devenir vous-même tout en respectant l’autre, sans culpabilité, sans suradaptation, sans peur du regard de l’autre, sans écraser, ni vous écraser. Votre attitude encouragera les autres à faire de même. Être vrai, c’est contagieux!

Au travers de ce résumé, je vous présente l’ensemble des chapitre et espère que vous aurez plaisir à découvrir ce livre qui peut créer un pas supplémentaire dans votre mieux-être.

1. Nous avons appris à être gentil

Dès l’enfance, nous avons appris à être gentil, mais cette gentillesse n’est-elle pas pénalisante quand elle nous empêche de nous exprimer et de faire ressortir notre opinion?

La gentillesse qui est citée dans ce livre n’est pas la gentillesse du cœur ni la vraie bonté, qui elles sont importantes, mais il s’agit de la gentillesse de façade qui nous oblige à répondre l’inverse de ce que nous avons dans le cœur.


A la question « comment vas-tu? ». Combien de fois avez-vous répondu, « ça va bien » alors qu’au fond de vous, vous aviez envie de dire… ça ne va pas ce matin… ?

L’auteur cite dans ce livre, plusieurs exemples très pertinents sur nos façons de nous masquer derrière de petite phrases gentilles.

La proposition et le travail autour de cet ouvrage, est de pouvoir vivre une relation vraie, féconde et fluide avec soi-même, avec l’autre et avec nos croyances. C’est sur ces 3 axes que l’auteur déroule ses expériences et conseils tout au long des chapitres et des illustrations. Alors…

2. Voulez-vous sortir du piège?


Quels pièges? Rappelez-vous la proposition du premier chapitre: il semble que chacun d’entre nous cherche à vivre une relation vraie, profonde, féconde et fluide avec lui-même, l’autre et la vie. Nous tendons vers cette qualité de relation, nous l’espérons même parfois de tout notre être. Cependant nous y parvenons beaucoup plus rarement et pas aussi durablement que nous l’aurions souhaité. Nous nous sentons alors pris au piège de nos vieilles habitudes et de nos automatismes, de scénarios répétitifs et de programmations.
Manifestement nos bonnes intentions ne suffisent pas à nous sortir de ces pièges.

Avant de pouvoir sortir des pièges qui nous emprisonnent, nous devons passer par l’adoption de eux principes importants:

  1. Notre façon de nous exprimer est due à nos habitudes, notre éducation et nos automatismes, mais n’est-elle pas trop restrictive et ne nous enferme-t’elle pas dans un manque de liberté et de compassion? L’auteur nous propose de constater cet enfermement. Le constat n’est pas forcément confortable, mais il est nécessaire à l’évolution
  2.  C’est en comprenant le mécanisme du piège qui nous enferme que nous pourrons nous en évader et le démanteler. Cela va demander un peu de courage et de l’humilité.

Les 5 pièges les plus courants sont ensuite relatés dans les pages suivantes avec des explications sur le comment nous sentons-nous et que pouvons-nous faire pour sortir de cette situation.

3. Quelques notions de communication non-violente

La violence la plus répandue est subtile, quotidienne et souvent déguisée. Pique et critique, reproche ou flatterie, ton plaintif ou agressif, formule gentille manipulatrice, ironie, cynisme, silence et bouderie, brusquerie, coup de gueule et porte claquée, soupir, regard moqueur ou désapprobateur, geste d’impatience ou de rejet…

Ces comportements sont des tentatives pour faire pression sur l’autre, pour le contraindre à faire ce que nous aimerions qu’il fasse, même s’il ne le veut pas.

Par ces comportements, nous entretenons le rapport de force domination-soumission, agression-démission qui déchire le monde et qui n’est pourtant qu’une vieille habitude. La violence, ce n’est donc pas seulement les coups et les insultes.

Malgré toute la bonne volonté du monde, notre système de langage, de pensées et nos habitudes sont remplies de mécanismes qui génère de la violence invisible et camouflée.

En intégrant les propositions qui sont faites dans cet ouvrage, nous pouvons nous donner de la peine pour éliminer quelques automatismes de violence et nous familiariser avec de nouveaux automatismes positif de non-violence.

La communication-non violente a pour objectif la rencontre vraie avec soi et avec l’autre. Nous avons de la peine à formuler nos demandes, pour diverses raisons. De ce fait nous attendons de l’autre qu’il satisfasse nos besoins, que nous n’avons pas su exprimer. Et malheureusement si ces besoins ne sont pas satisfaits nous en attribuerons la faute aux autres…

Les exemples cités dans ce livre permettront de comprendre que la communication non-violente est une manière de communiquer qui diffère radicalement de nos habitudes. Quels que soient nos origines, notre éducation, notre métier, notre milieu social. Elle peut nous aider par exemple à:

  • Développer la capacité à entendre les besoins de l’autre même s’il s’exprime par des plaintes, reproches ou exigences
  • Développer la capacité à exprimer nos besoins par des demandes claires et négociables plutôt que par des plaintes des reproches ou des exigences
  • Développer la capacité à valider la position de l’autre sans invalider la sienne
  • Développer la capacité et le plaisir de chercher ensemble des solutions gagnant-gagnant

Conclusion

En vingt ans d’enseignement de la connaissance de soi et de la non-violence, l’auteur Thomas D’Ansembourg, a acquis cette conviction: Nous aurons du mal à pacifier nos rapports avec qui que ce soit sans avoir d’abord pris soin de pacifier notre rapport au temps.

Lui qui courait sans cesse, pris dans mille choses urgentes à faire et se battant contre la montre, il a mis quelques années à apprendre à vivre un rapport paisible et fécond avec le temps.

 

Annexe

Dans cette partie l’auteur nous propose, sous forme de lexique diverses listes sous forme de mots clés qui vous parleront sans aucun doute et avec lesquels vous pourrez travailler.

1. Liste des besoins

Survie, autonomie, nourriture, …

2. Liste de sentiments que nous éprouvons… lorsque nos besoins sont satisfaits

Calme, excité, confortable, Optimiste, enflammé, …

3. Liste de sentiments que nous éprouvons… lorsque nos besoins ne sont pas satisfaits

Confus, désolé, ennuyé, bloqué, cafardeux, …

4. Liste de sentiments Comprenant… Des interprétations et des jugements

incompris, piégé, mis en cage, étouffé, négligé, …


Pour commander votre livre:

 

 


Chacun d’entre nous se retrouvera dans une situation ou une autre. Mais sommes-nous capable de faire l’effort pour par ce petit pas.

Dans les commentaires ci-dessous, merci de nous faire part de:

Quelle expérience marquante vous a fait vivre ce livre?

Commentaires Facebook

  • 12
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    13
    Partages
  • 12
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
venenatis, sed quis dictum diam mattis leo Aliquam commodo consequat.
ChequeAbondance-rempli

Téléchargez GRATUITEMENT Votre chèque

votre chèque d'abondance à imprimer !
et recevrez, chaque mois, un rappel le jour précédent la date du chèque d’abondance !
Inscrivez-vous avec un adresse mail valide!

 
 

Vous allez pouvoir télécharger votre chèque !