La liberté personnelle commence dans votre esprit

par | Développement personnel | 0 commentaires

Vous serez peut-être surpris d’apprendre que le plus grand obstacle à votre liberté personnelle se trouve juste entre vos deux oreilles. Un état d’esprit négatif est le plus grand obstacle à la liberté.

Il y a tant d’aspects de votre vie que vous ne pouvez pas contrôler, qu’il s’agisse de gagner votre vie ou de trouver le véritable amour. Mais vous pouvez contrôler votre état d’esprit, vos pensées et votre façon d’agir dans le monde. Alors, comment surmonter vos blocages psychologiques et ouvrir votre esprit pour atteindre une plus grande liberté ?

Changez de disque

Tout le monde a un monologue intérieur constant, ce que les psychologues appellent le discours intérieur. Et la plupart du temps, le vôtre est probablement négatif. Tous les messages que vous avez reçus dans votre enfance sur le fait d’être mauvais, désespéré, égoïste ou stupide ont été absorbés par votre cerveau d’enfant malléable et ont refait surface à l’âge adulte sous la forme de votre critique intérieur.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez reprogrammer votre critique intérieur et le transformer en coach intérieur.

Dressez une liste de toutes les choses négatives que votre critique intérieur vous dit. Soyez attentif aux phrases qui commencent par “tu as toujours” ou “tu n’as jamais“. Faites également attention aux “devrait“. Ensuite, transformez chaque message négatif en message positif.

Remplacez le disque rayé de votre discours intérieur par une nouvelle piste pleine d’encouragements et de positivité.

Changez vos attentes

Des études ont montré que ce sont les attentes qui contribuent le plus à la réussite ou à l’échec. Les personnes heureuses s’attendent à ce que les choses se passent bien et les erreurs ou les problèmes ne les écrasent pas, ils ne les voient que comme des revers temporaires. À l’inverse, si l’on s’attend à échouer, tout problème confirmera ces attentes et l’on n’essaiera pas de nouveau.

S’attendre à ce que les choses se passent bien n’est pas un vœu pieux ; c’est choisir d’être positif quelles que soient les circonstances.

Changez d’objectif

La société moderne nous apprend à être insatisfaits de ce que nous avons maintenant et à nous efforcer constamment d’être plus grands, meilleurs et plus brillants. Vous pouvez choisir de sortir de ce cadre et d’être reconnaissant pour ce que vous avez maintenant.

Développer une habitude de gratitude vous libère de cette pression et affecte la structure de votre cerveau. Des études montrent que plus vous êtes reconnaissant, plus vous devenez résistant face aux hauts et aux bas de la vie. Vous vous sentez plus heureux avec ce que vous avez et plus ouvert à recevoir. Mieux encore, vous reconnectez les voies neuronales de votre cerveau de manière à ce que votre état d’esprit soit positif par défaut.

Vous commencez à voir les bonnes choses avant de remarquer les mauvaises. Avec le temps, vous percevez la vie comme positive et vos attentes changent. Vous vous libérez du fardeau de la négativité !

👉 Des exercices sont disponibles dans la formation Amava

0 0 votes
Évaluation de l'article
Souscrire
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Traductions »

Pin It on Pinterest